Le Lieu

La Maison de Victor Hugo

Le numéro 6 de la place des Vosges est l’Hôtel de Rohan-Guémenée, et une école y a été hébergée à différentes périodes.

C’est au 2ème étage que Victor Hugo et sa famille ont vécu de 1832 à 1848, avant exil à Guernesey.

L’appartement a été transformé en “Maison Musée” en 1902, devenant ainsi : la Maison de Victor Hugo. Il appartient aujourd’hui à la Ville de Paris, et fait ainsi partie des trésors de Paris Musées, qui a inauguré sa rénovation en mai 2021. Le bâtiment est, lui, devenu Monument historique en 1954.

L’appartement loué par Victor Hugo de 1832 à 1848 vous transportera dans sa vie tout en évoquant ses écrits, à travers les meubles, objets et œuvres d’art lui ayant appartenu ou bien encore qu’il a créés lui-même.

Pour connaitre le planning d'actualités de la Maison Victor Hugo, rendez-vous sur leur site : www.maisonsvictorhugo.paris.fr

LA PLACE DES VOSGES

La Place des Vosges est une Place Royale, dont la belle architecture ordonnancée a été demandée par le roi Henri IV, et initialement constituée de 36 hôtels particuliers identiques, à l’exception des pavillons du Roi et de la Reine.

Elle a été initiée en 1605, et inaugurée en 1612 par le roi Louis XIII pour ses fiançailles avec Anne d’Autriche, deux ans après le décès d’Henri IV. C’est la plus ancienne des places parisiennes qui a pris le nom du 1er département français à s’être acquitté des impôts sous la Révolution française.

La citation de Victor Hugo gravée sur une des arcades de la place inspire particulièrement Fabien Rouillard : « Créer c’est se souvenir ». Elle a dû inspirer de nombreux artistes, car le quartier du Marais est un lieu de flâneries pour les parisiens comme pour les visiteurs, et c’est aussi un lieu riche en création artistique et culturelle, illustrée par les nombreuses galeries d’art présentes autour de la place des Vosges, et par les musiciens qui y trouve une fabuleuse acoustique pour faire épanouir leur musique, sous les voûtes de la place des Vosges. 

Le café et sa cour

L’ancienne cour d’école a été transformée en paisible terrasse qui accueille au calme désormais, “la table” de Fabien Rouillard, baptisée « Café Mulot ».

L’espace s’étend le long du jardin, transition lumineuse, colorée et végétalisée, entre la sortie du musée, la cour et l’entrée. Dans la cour intérieure, la fontaine y chante jour et nuit pour apporter sa douceur et son énergie. Un écrin romantique, chic et serein comme un hommage à celui qui deviendra le chantre du mouvement littéraire romantique français au XIXe siècle, Victor Hugo.

Les privatisations sont possibles sur réservation et selon les disponibilités de ce lieu. 

Contactez-nous

+33 (0)1 82 83 03 80 bienvenue@maison-mulot.com
Veuillez valider le captcha

Les informations portées sur ce formulaire vous concernant sont à l’usage de notre établissement et de nos prestataires techniques afin de traiter votre demande. Vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles. Conformément à la Loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement général sur la protection des données, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d'opposition et de limitation du traitement relatif aux données personnelles qui vous concernent, ainsi que du droit à la portabilité des données et de définition de vos directives relatives à la gestion de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits par email à l'adresse bienvenue@maison-mulot.com. Pour en savoir plus, consultez les mentions légales.